« Pourquoi étudier le latin en 2012 ? »

jeudi 20 septembre 2012
par  sverite
popularité : 6%

En ce début de deuxième année de latin, il est bon de se redemander :

« Pourquoi étudier le latin en 2012 ? »


Les élèves de 4e se sont donc transformés en journaliste et ont imaginé un dialogue sous forme d’interview sur ce thème. Voici le dialogue imaginé par deux élèves de 4e4 :

« - Salve ! Nellie
- Ave Léa !
- Nellie, je suis en train de faire un article pour le collège, peux-tu m’aider ? Le thème, c’est : « pourquoi apprendre le latin en 2012 ? »
- Oui, pas de problème, qu’est-ce que je peux faire ?
- Je t’explique : j’ai posé cette question à plusieurs personnes et j’aimerais que tu commentes leurs réponses !
La première personne que j’ai interrogée était un professeur : elle m’a donné pleins de raisons, mais la plus importante que j’ai retenue, je crois, c’est : « la connaissance du passé permet de mieux comprendre le présent. »
- C’est tout à fait juste, car connaître par exemple l’origine et l’histoire des mots per met de comprendre leur orthographe d’aujourd’hui !
Par exemple, on comprend mieux les homophones tels que « temps » (il fait beau temps) et « tant » (il y a tant de gens), quand on sait que le mot latin « tempus » a donné temps (t-e-m-p-s) et que le mot « tantum » a donné tant (t-a-n-t).
- Ensuite, j’ai interrogé une maman qui a obligé son enfant à participer aux cours de latin. Elle m’a dit : « Ca l’aidera en français ainsi que pour sa vie future ».
- C’est vrai que connaître l’origine des mots qu’on utilise peut aider pour sa vie future. Cela dépendre de ce qu’il veut faire. Par exemple, s’il travaille dans les lettres, ou encore dans la magistrature, cela lui sera utile. Mais je pense tout de même qu’il sera moins attentif aux cours s’il y est obligé. Mieux vaut qu’il puisse choisir.
- j’ai enfin interrogé un élève qui m’a dit que ce qui l’avait motivé, c’était en tout premier lieu de savoir que le latin rapportait des points au brevet et encore plus au bac !
- Ah bon ? Je ne savais pas. Tu viens de m’apprendre quelque chose ! Mais ce n’est pas que pour ça, quand même !
- Non, je ne pense pas… Mais passons.
Et toi, Nellie, pourquoi as-tu choisi de faire du latin ?
- Moi, j’ai pris le latin pour plusieurs raisons : d’abord, je me suis dit que ce n’était que quelques heures de cours : il ne faut pas dramatiser ! Et puis, ça m’a intéressée d’apprendre une langue que des hommes parlaient il y a des centaines d’années ! »

Léa Chéron et Nellie Monnet (4e4)


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois