EPS & Gestion des inaptitudes.

vendredi 29 juin 2012
par  Sylvain Bouthier
popularité : 5%

EDUCATION PHYSIQUE AU COLLEGE GUILLAUME APOLLINAIRE
« GESTION DES INAPTITUDES »

1) Les cours d’éducation physique et sportive sont, comme les autres, obligatoires. Tout élève est considéré à priori apte à la pratique de l’E.P.S.
Le caractère à part entière de discipline d’enseignement « implique la participation de tous les élèves aux cours d’E.P.S. y compris les handicapés pour lesquels ont été instaurés des épreuves spécifiques aux examens » (B.O. n°25 du 26/06/90)

2) Les parents peuvent être amenés, de façon exceptionnelle, à demander par écrit que leur enfant ne pratique pas ponctuellement d’activité sportive. Ceci n’exclut pas la présence de l’élève, avec sa tenue de cours ; le professeur décidera de sa présence en cours ou de son envoi à la Vie Scolaire.

3) Pour une inaptitude supérieure à une semaine, l’élève devra consulter un médecin. Le certificat médical établi devra être obligatoirement conforme au modèle publié dans le B.O. n° 38 du 26/10/1989 (document disponible à la Vie Scolaire ou sur le site du collège)

4) La présentation d’un certificat médical ne soustrait pas les élèves au principe d’assiduité. De la même façon, les élèves ou les parents d’élèves n’ont en aucun cas le pouvoir de se dispenser ou de dispenser leurs enfants du cours.
Ils doivent se présenter à l’enseignant qui, en fonction de la nature de l’inaptitude et de l’activité décidera soit :

  • d’adapter son enseignement aux disponibilités constatées de l’élève = maintien en cours avec activité aménagée
  • de demander à l’élève d’assister au cours dans le cadre d’un projet personnalisé pour participer à des tâches d’observation, de secrétariat, d’arbitrage, de managérat …
  • de proposer exceptionnellement à l’administration que l’élève ne soit pas accueilli en cours d’E.P.S : l’écart entre les aptitudes de celui-ci et celles requises par la situation pédagogique étant trop important. Dans ce cas l’élève demeurera au collège pendant le cours d’EPS à moins que le certificat médical ne soit accompagné d’une demande des parents par écrit au professeur pour toute la durée de l’inaptitude.

Seul l’enseignant d’E.P.S. au vu des différentes informations fournies par l’élève, la famille, le médecin, l’infirmière, l’administration de l’établissement…, est à même de prendre cette décision.

5) En cas de dispense trop fréquentes ou lors d’une dispense de plus de trois mois, l’élève
pourra être soumis à un examen par le médecin scolaire

Ainsi, tous les élèves peuvent et doivent participer au cours d’E.P.S. .
L’enseignant valorisera chaque fois que cela est possible les aptitudes restantes chez l’élève inapte ou handicapé.


Documents joints

PDF - 148.1 ko

Agenda

<<

2021

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois